Début de l’engagement

Recrutement

Les bénévoles sont indispensables à la CRS. Sans eux, de nombreuses prestations ne pour-raient être proposées, et bien des sections et associations locales ne pourraient exister, privées d’une grande partie de leur force de travail. Pour renouveler et amplifier cette ressource, l’effort doit porter sur la fidélisation des bénévoles actifs, mais aussi sur le recrutement de nouvelles personnes. Il faut pour cela élaborer de nouvelles possibilités d’engagement et déve-lopper l’offre existante, de manière à diversifier les missions et les profils des bénévoles.

Motivation(s) des bénévoles

Avant de recruter des bénévoles, mais aussi pour mieux comprendre ceux qui travaillent déjà avec vous, il importe que vous connaissiez leurs motivations. 

Motivations mises en évidence par la recherche 

Une enquête menée en 2009 par l’Observatoire du bénévolat a révélé que le plaisir procuré par une activité jouait un rôle central dans le travail bénévole. Comme nous l’avons vu, il existe toute une série d’autres motivations dites «égoïstes», telles que le goût des contacts sociaux, l’enrichissement des connaissances et de l’expérience, ou encore l’utilité de l’engagement pour la carrière professionnelle. On relève également des motivations désintéressées, comme l’envie de faire bouger les choses avec d’autres personnes ou la volonté d’aider son prochain (cf. Stadelmann-Steffen et al. 2010: 88). 

D’après une étude de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) consacrée aux motiva-tions des bénévoles de la CRS, les valeurs, l’expérience et la compétence ainsi que l’image de soi sont les principales raisons avancées pour expliquer un engagement. En comparaison avec d’autres pays, le complément au travail et la carrière sont deux autres aspects prépondé-rants pour les bénévoles suisses. 
Tous les bénévoles ont des centres d’intérêt et des motivations qui leur sont propres. Il est im-portant que vous en teniez compte; aussi, ne manquez pas de les interroger à ce sujet lors de l’entretien de contact ou de discussions ultérieures (cf. Croix-Rouge allemande 2013: 31).

Caractéristiques des activités et motivation des bénévoles 

Plusieurs études ont montré que certaines caractéristiques des activités ont une influence favorable sur la motivation des bénévoles. Ces facteurs propices à la motivation, à la satisfaction et à la performance sont les suivants (cf. Neufeind/Wehner: 8):

  • Variété des compétences: Palette de tâches les plus diverses possibles
  • Identité de la tâche: Tâches complètes formant une entité, comme la participation à un projet de A à Z
  • Importance de la tâche: Influence positive la plus grande possible de l’engagement sur la vie d’autres personnes
  • Autonomie: Liberté et faculté de prendre soi-même des décisions
  • Feedback à travers l’activité: Tâches conçues de manière à renseigner le bénévole sur l’efficacité de son action
  • Feedback d’autres personnes: Retour positif d’autres bénévoles et de collaborateurs à propos des tâches effectuées

Descriptif d’activité

Afin de mieux cibler les bénévoles à recruter, vous avez besoin de rédiger un descriptif d’activité pour chaque mission. Il vous sera utile pour définir, interpeller et convaincre le groupe cible qui convient pour vos engagements, mais aussi pour garantir aux personnes intéressées qu’elles pourront utiliser leurs compétences et que leurs attentes ne seront pas déçues.

Elaboration des descriptifs 

Un descriptif est une présentation détaillée des tâches dévolues aux futurs bénévoles ainsi que des exigences que ces derniers devront remplir. Il doit répondre aux questions suivantes (cf. Croix-Rouge allemande 2013: 35; Reifenhäuser/Reifenhäuser 2013: 106):

  • Quel est le but de l’engagement?
  • Que feront concrètement les bénévoles pendant leur engagement?
  • Qu’est-ce qui ne relèvera pas de leur responsabilité?
  • Combien de temps devront-ils consacrer aux tâches qui leur incombent, mais aussi à la formation continue, aux réunions d’échanges, etc.?
  • Quelles sont les dates de début et de fin de l’engagement?
  • Quels sont les aptitudes, les compétences et les centres d’intérêt recherchés chez les bénévoles pour cette mission?
  • L’engagement nécessite-t-il des outils de travail particuliers (voiture pour le service des transports par exemple)?
  • Quelles conditions proposons-nous aux bénévoles (formations continues, assurances, défraiement, accompagnement)?

Lors de la rédaction du descriptif, veillez à mettre en avant la satisfaction sur le plan personnel procurée par l’engagement bénévole, ainsi que son utilité pour la société. 
L’étape du recrutement ne se conçoit pas sans descriptifs d’activité. Utilisez-les dans la communication, par exemple sur le site Internet de l’organisation, sur les réseaux sociaux, dans des prospectus ou des offres de mission dans la presse, suivant le public que vous souhaitez atteindre.

Manque de diversité des descriptifs 

Durant l’élaboration des descriptifs, qui vous amènera à étudier l’ensemble des possibilités d’engagement proposées par votre organisation, vous constaterez peut-être que les qualités et les compétences recherchées chez les bénévoles sont très souvent les mêmes, ou que toutes les missions requièrent un investissement en temps considérable. C’est le signe que l’offre existante est trop uniforme et mérite d’être diversifiée (cf. Croix-Rouge allemande 2013: 35). De même, certaines tâches ou certains prérequis en termes de compétences pourront vous paraître excessifs. Dans ce cas, il peut être judicieux de répartir les tâches entre des béné-voles au profil différent et d’établir des descriptifs distincts. Une autre option consiste à confier les tâches en question à des collaborateurs rémunérés. 

Recruter des bénévoles

Dès que les conditions-cadres de la collaboration sont en place et qu’un ou plusieurs descriptifs d’activité ont été approuvés, vous pouvez lancer une campagne de recrutement ciblée.

Mettre l’accent sur les qualités des offres

Le recrutement doit mettre en valeur les points forts des propositions d’engagement. Une offre ne présentera pas le même intérêt pour tous vos groupes cibles car ceux-ci ont des préférences et des motivations qui leur sont propres. Si vous désirez toucher des étudiants, des seniors actifs et des migrants, pensez à mettre en exergue des aspects différents dans chaque cas. Voici les principaux facteurs pouvant être perçus comme attrayants (cf. Croix-Rouge allemande 2013: 48, 49):

  • Fort sentiment d’efficacité personnelle (les bénévoles voient et sentent que leur action mène à des résultats)
  • Groupes cibles particuliers (jeunes, seniors, migrants)
  • Possibilités d’apprentissage et de formation 
  • Haut niveau d’organisation personnelle, de responsabilité et d’autonomie 
  • Visibilité de l’offre 
  • Caractère innovant et rareté de l’offre
  • Accompagnement de qualité, structuré et contraignant
  • Bonne réputation de l’organisation
  • Collaboration ou contact avec d’autres bénévoles

Communication et publicité

Vous avez le choix entre plusieurs outils et canaux en fonction du groupe cible que vous voulez interpeller. En voici un aperçu (cf. Reifenhäuser/Reifenhäuser 2013: 112):

  • Médias: Articles et annonces dans la presse, annonces dans les publications d’associations et les journaux locaux, spots TV et radio, reportages radio
  • Imprimés: Prospectus d’informations générales (à disposer à des endroits stratégiques), affiches, posters, campagnes par cartes postales, petites annonces postées sur des tableaux prévus à cet effet, cartes de visite, brochures d’information, magazines
  • Internet: Site de l’organisation (avec formulaire de prise de contact), bourses du bénévolat (benevol-jobs.ch et autres), réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Flickr), blogs, mention «Nous recherchons…» dans la signature des courriels
  • Contacts directs: Approche des passants dans des lieux très fréquentés, salons, stands d’information dans les zones piétonnes, messages aux participants dans le cadre de cours ouverts au public
  • Cadeaux publicitaires: Sacs, lunettes de soleil, marque-pages, pansements, boules de Noël, porte-clés
  • Coopérations: Avec des écoles, des maisons des jeunes, des institutions pour personnes âgées, des entreprises, des organisations de migrants
  • Bénévoles: Bouche-à-oreille entretenu par des bénévoles satisfaits

Les possibilités d’engagement doivent être décrites avec précision puis publiées en premier lieu sur votre site Internet. C’est là que les personnes intéressées par votre organisation se rendront d’abord, à moins qu’elles ne prennent directement contact avec vous par courriel ou par téléphone. 
Rappelez-vous enfin que des bénévoles satisfaits sont la meilleure publicité. Une personne qui a plaisir à s’engager, qui se sent valorisée, accompagnée et soutenue en parlera à son entourage. Ce bouche-à-oreille sera certainement un moyen de renforcer vos effectifs.